info@mbm-groupe.be
02/ 343 64 21

Support complet à l’acquisition ou vente de pharmacie

Support complet à l’acquisition ou vente de pharmacie

Chaque année, nous accompagnons une dizaine de pharmaciens dans l’acquisition de leur pharmacie et, même, nous accompagnons également environ 5 à 10 pharmacies à la vente.

Au fil du temps, nous avons mis en place une procédure claire sur les différentes étapes jalonnant l’acquisition ou la vente de votre pharmacie.

 Lors de la vente d’une pharmacie, nous rédigeons un prospectus de cession en deux versions. Une version anonymisée destinée à être publiée ainsi qu’une version détaillée contenant des informations financières précises mais également un descriptif détaillé (y inclus photos).

Il est demandé à chaque amateur potentiel de nous retourner signé un document d’accord de confidentialité avant de recevoir les informations précises.

Etape 1 : Déterminer la valeur de la pharmacie

Toute mission relative à l’achat ou à la vente d’une pharmacie commence inévitablement par cette première étape importante. Sur la base des données financières mais également des caractéristiques et du potentiel de la pharmacie, nous établissons un rapport d’évaluation financière de la valeur de celle-ci. San entrer dans trop de détail, nous appliquons et recoupons trois méthodologies d’évaluation pour arriver au résultat. Une fois l’étude établie, nous discutons des conclusions de celles-ci avec vous afin de vous aider à vous forger votre opinion sur le juste prix à proposer.

Etape 2 : Etablir le plan financier de financement

Que ce soit pour un acquéreur mais également lorsque nous intervenons pour le vendeur, nous établissons déjà le plan financier du potentiel acquéreur. Cela permet de vérifier la bonne capacité de financement de l’acquisition. Lorsque nous intervenons pour le vendeur, il s’agit en quelque sorte de “prémâcher” le travail de l’acquéreur lui montrant ainsi “par A+B” que le prix demandé est tout à fait réaliste et finançable. En tant que vendeur, faciliter la tâche de l’acquéreur, c’est vous faciliter la tâche …

Etape 3 : La rédaction d'un prospectus de vente (pour les vendeurs)

Lors de la vente d’une pharmacie, nous rédigeons un prospectus de cession en deux versions. Une version anonymisée destinée à être publiée ainsi qu’une version détaillée contenant des informations financières précises mais également un descriptif détaillé (y inclus photos).

Ce prospectus est un document auquel nous adressons un grand soin que ce soit sur le fonds (comme toute étude) mais également sur la forme. Il s’agit d’un document d’accroche qui doit séduire le potentiel acquéreur.

Il est demandé à chaque amateur potentiel de nous retourner signé un document d’accord de confidentialité avant de recevoir les informations précises.

Etape 4 : La publicité de la vente et la sélection des candidats acheteurs (pour les vendeurs)

Nous effectuons une publicité “graduelle” de la vente des pharmacies.

  1. Nous contactons d’abord toutes les personnes (clients de MBM ou pas) qui ont déjà pris contact par le passé avec nous et étant actuellement à la recherche de pharmacie.
  2. Nous élargissons ensuite le cercle à la clientèle des quelques 250 pharmacies clientes de MBM
  3. En troisième lieu, nous commençons une publicité par annonce sur notre site internet
  4. Enfin, en dernier lieu, nous procédons (si la pharmacie n’est pas déjà vendue), à une publicité par annonce “classique” dans divers journaux spécialisés.

Cette façon de procéder permet de ne pas “griller” le bien tout de suite et de laisser du temps aux amateurs pour se déclarer.

Etape 5 : L'assistance à la négociation

Lorsque plusieurs amateurs se sont manifestés et se trouvent donc en concurrence sur l’acquisition, nous demandons, en accord avec le vendeur, généralement les 2 meilleures offres sont retenues. Il s’ensuit une ou plusieurs réunions de négociation en nos bureaux entre acheteur et vendeur. Cette phase est importante et il faut souligner qu’une vente ne se réduit pas à un prix mais bien à l’ensemble complet d’une proposition (période d’accompagnement, sort de l’immobilier, sort de certains collaborateurs, …

Des éléments non monétaire peuvent avoir une importance décisive !

Etape 6 : La lettre d'intention

L’acquisition d’une société pharmacie passe d’abord par l’émission, par l’acquéreur, d’une lettre d’intention offrant un certain prix sous réserve de conditions suspensives et valable un laps de temps donné.

Il s’agit, mutatis mutandis, de l’équivalent pour les actions d’une entreprise d’une offre pour un bien immobilier.

Lorsqu’il y a accord sur l’offre, cette lettre d’intention est contre-signée “pour accord” par le vendeur.

A ce moment, l’acquéreur est certains d’acheter la pharmacie pour autant que ses conditions suspensives soient levées.

Etape 7 : L'assistance à l'introduction du dossier de crédit (pour l'acquéreur)

Une fois la lettre d’intention envoyée et approuvée par les vendeurs, nous accompagnons l’acheteur dans l’introduction de son dossier de crédit. Nous réalisons même souvent cette mission même lorsque nous sommes également intervenu pour le vendeur. Beaucoup d’acheteurs faisant confiance à notre expertise et réputation, nous les en remercions.

Etape 8 : La convention de cession

Il est généralement convenu dans la lettre d’intention que celle-ci, si acceptée par le vendeur, donnera lieu à la signature d’une convention de cession dans les 2 à 3 mois.

Il s’agit, dans cet intervalle, de laisser le temps à l’acquéreur de lever ses éventuelles conditions suspensives (essentiellement la garantie qu’il obtienne le crédit bancaire nécessaire à l’opération).

La convention de cession est un document bien plus volumineux et détaillé que la lettre d’intention. Tout ce qui est important pour les relations présentes et futures entre acheteur et vendeur s’y trouve réglé.

Disposant d’une large expérience en la matière, nous proposons généralement aux acheteurs l’un ou l’autre bon modèle adapté à leur situation.

Nous avertissons toutefois chaque partie que nous ne pouvons toutefois donner aucune garantie quant à l’exactitude juridique du document proposé et conseillons à ceux qui souhaite se prémunir contre tout risque y lié de consulter un professionnel de la loi, c’est à dire un avocat.

Etape 9 : Le calcul de la clause d'ajustement de prix

Les conventions relatives aux transactions de pharmacies sur lesquelles nous intervenons comportent toutes ce que nous appelons une “clause d’ajustement du prix”.

Le prix offert étant calculé sur la base d’une situation comptable et financière de la pharmacie forcément passée, il convient d’ajuster le prix de vente en fonction de ce qu’il y aura vraiment dans les comptes le jour de passation de propriété.

Il en résulte une clause prévoyant le paiement d’un complément de prix ou le remboursement d’une partie de celui-ci.

Cette clause a pour but de protéger à la fois le vendeur et l’acheteur.

Le vendeur se voit attribuer le fruit de son éventuel bon travail entre la date des comptes et la date de la transaction.

L’acheteur se voit protégé contre toute tentative du vendeur de vider la société de sa substance entre ces deux dates.

Si, entre la date des comptes ayant servi à l’évaluation financière et la date de passation de propriété la société a réalisé des bénéfices, il en résultera un complément de prix. A l’inverse, si la société a réalisé des pertes, il en résultera une diminution du prix.

En faisant appel à MBM pour vous aider à l’achat ou à la vente de votre pharmacie, vous êtes assuré d’avoir :
  • une estimation de valeur établie selon la meilleure doctrine financière
  • un examen critique de la valeur par une fiduciaire qui connaît votre secteur d’activité
  • un accompagnement et support du début à la fin de la transaction
  • une attention d’un professionnel à tous les facteurs spécifiques et clé d’une pharmacie
  • des projet de lettre d’intention et convention de cession conformes aux meilleures pratiques
  • une transition aisée vers la tenue de la comptabilité et fiscalité de votre pharmacie
Une intervention et des honoraires en toute transparence

Que vous soyez acheteur ou vendeur, nous vous tenons évidemment informé régulièrement de l’avancée de votre dossier.

En ce qui concerne les acquéreurs, nos prestations sont facturée sur la base du temps passé sur votre dossier. Pour ce faire, nous tenons à jour un “time-sheet” de nos interventions.

En ce qui concerne les vendeurs, toutes nos prestations sont inclues dans un forfait d’honoraires basé en un pourcentage du prix de vente de votre officine.